baguette sourcier en bois

Utilisation d’une baguette de sourcier en bois

Voulez-vous fabriquer une baguette de sourcier pour localiser des sources souterraines d’eau, des objets perdus ou encore dialoguer avec des défunts ? Pour mieux réussir la conception, vous devez savoir exactement de quel bois vous allez vous servir. Nous vous montrons ici quel bois choisir pour une baguette de sourcier.

Utiliser le noisetier pour fabriquer votre baguette de sourcier

Pour faire des baguettes de sourcier, il vous faut utiliser le noisetier. Ce bois est l’objet de nombreuses croyances. En effet, le noisetier détient une grande capacité vous permettant de révéler l’emplacement de sources. Cela est rendu possible grâce aux mouvements de la pointe de la baguette de sourcier.

Ainsi, pour fabriquer votre baguette de sourcier, il vous faudra juste deux jeunes tiges de noisetier. Ce bois pousse très facilement. Vous pouvez en trouver aux forêts (haies, taillis, lisières de bois) ou encore dans les champs.

Pour obtenir une baguette de sourcier, il vous suffit de relier les deux jeunes tiges de noisetier en V à l’aide de trois ligatures de fine ficelle.

Utiliser le saule pour fabriquer votre baguette de sourcier

Si vous vous demandez quel bois utiliser pour une baguette de sourcier en dehors du noisetier, sachez que le saule est également une option. Le saule est un arbre dont les bois sont fourchus et vous permettront d’obtenir rapidement une baguette de sourcier.

A lire également  Bon plan camping pas cher à l'île d'Oléron

Cet arbre se trouve un peu partout. Si vous ne l’avez pas dans votre jardin, vous pouvez demander aux voisins. Vous pouvez également vous rendre dans un jardin afin de vous en procurer pour faire des baguettes de sourcier.

La procédure pour fabriquer votre baguette de sourcier avec le saule est très simple. Il vous faut couper le saule à l’aide d’un sécateur pour obtenir une fourche. Attention ! Vous devez veiller à ce que cette fourche ait des branches d’une longueur de 35 à 40 cm ainsi qu’une section de 4 mm.

Après cela, il vous faudra enlever les bourgeons ou les feuilles qui se trouvent sur votre fourche. Vous obtiendrez alors une baguette de sourcier prête à détecter les sources d’eau et les objets perdus enfouis dans la terre.

C’est un peu comme les constructeurs de maison en bois, il existe différentes essences. Chaque bois a ses propriétés donc ses avantages et inconvénients, il faut trouver le bois le plus adapté selon l’exposition, la région…

Utiliser d’autres bois pour une baguette de sourcier

Il n’y a pas que le noisetier et le saule qui vous permettront de fabriquer une baguette de sourcier. Ainsi, pour fabriquer votre baguette de sourcier, vous pouvez également utiliser :

  • le cornouiller ;
  • l’érable ;
  • le noyer ;
  • le pommier ;
  • le séquoia ;
  • la vigne.
A lire également  Où télécharger une application de roulette casino ?

Notez qu’il existe toutes sortes de bois pour fabriquer une baguette de sourcier. Cependant, le noisetier et le saule sont les plus utilisés et les plus pertinents qui vous permettront d’obtenir une baguette de sourcier performante.

Retour haut de page