prix du safran

Safran : pourquoi un tel prix ?

Produit en grande quantité avec le concours d’une main-d’œuvre importante, le safran est utilisé comme une épice à la cuisine dans la maison et comme colorant dans les vêtements. Malgré sa nécessité, le safran est un produit qui coûte cher et c’est ce qui lui a valu le nom de « l’or rouge ». Ce prix du safran élevé a plusieurs origines. Il s’agit de son processus de récolte qui n’est pas principalement industrialisé et la nécessité d’avoir beaucoup d’hommes pour sa production. Pour plus d’informations à ce sujet, lisez ceci.

Les raisons pour lesquelles le safran est si onéreux

Le prix assez élevé du safran sur le marché a plusieurs raisons. Les plus importantes sont exposées ici.

La non-mécanisation du processus de récolte et la rareté des stigmates

Le safran est une épice obtenue à partir de fleurs de crocus. Cette dernière produit trois stigmates de safran. Il faut donc un nombre conséquent de fleurs pour effectuer une excellente récolte et surtout rentable. Vivre de la culture du safran est faisable mais c’est un travail de labeur.

En réalité, un nombre de fleurs se situant entre 150 et 250 permet d’obtenir environ 1 gramme de safran. Pour l’obtention de 1 kg de safran, il faut entre 150 000 à 220 000 fleurs.

Ainsi, pour de tels nombres, la superficie récoltée est très importante et la cueillette des fleurs nécessite une récolte manuelle. Aucune machine ne peut alors intervenir pour faciliter la cueillette des fleurs. Le safran est récolté jusqu’à un mois, principalement entre octobre et novembre.

Par conséquent, les travailleurs peuvent cueillir 1 kg de fleurs par jour, et ce, selon l’expérience de chacun. Le plus pénible, c’est que la récolte se fait dès que le soleil se lève, et au plus fort de la chaleur. Cela rend la tâche plus difficile. Chaque jour, les fleurs s’ouvrent pour faire ressortir les stigmates, et donc cela nécessite une récolte quotidienne, afin d’éviter qu’ils ne sèchent.

A lire également  Porte bouteille design : choix et design

À la fin de la période de floraison, il y a l’émondage. Et c’est une étape qui se fait également de façon manuelle. Par conséquent, les ouvriers doivent retirer le plus soigneusement possible les compartiments rouges des trois stigmates.

Ensuite, ils doivent laisser une partie jaune sur chaque fleur. Cette étape est facile si les fleurs de safran sont fraîches plutôt que sèches. Le stigmate est ensuite séché, conditionné et utilisé dans la fabrication de produits safranés.

En réalité, le processus de récolte du safran est très fastidieux, car tout se fait manuellement sans intervention industrielle. Même après le processus de la récolte, les étapes qui suivent sont faites à la main.

récolte du safran

La culture du safran nécessite une importante main-d’œuvre

La production et la culture du safran prennent du temps et ne sont pas mécanisées. De ce fait, celles-ci nécessitent donc une quantité considérable d’ouvriers. Surtout en France avec notre mode de vie, les ouvriers actifs sont faibles parce que les travailleurs sont moins rémunérés. Ces derniers sont majoritairement féminins. Ces travailleurs reçoivent en général 5 € par jour.

Par conséquent, cette condition réduit la main-d’œuvre sur le terrain. Notez aussi que la superficie de récolte du safran est largement vaste et nécessite alors un grand nombre de travailleurs. Ce qui fait appel à l’emploi de nombreuses ressources financières.

Quelques précisions sur le prix du safran

Rappelons que l’Italie, l’Iran et l’Espagne sont les grands producteurs de safran au monde. Mais, l’Iran reste le premier pays producteur, car cet État produit 90 % des récoltes de safran du monde. La vente de safran est un business à plein temps.

Pour ce qui est des prix du safran, sachez que ces derniers varient en fonction de la qualité et de l’emballage. Généralement, le prix du safran au kilo est de 30 000 €, voire 40 000 €. De même, sur le marché, le prix du safran au gramme est de 30 à 40 €. Le coût est donc considérable et nécessite une utilisation plus soigneuse après l’achat.

A lire également  Où louer de la vaisselle professionnelle à Paris ?

Où avoir du safran de qualité ?

Si vous souhaitez acheter du safran, sachez que plusieurs méthodes sont à votre disposition. Les plus utilisées sont exposées ci-dessous.

épice safran au gramme

Achat du safran en ligne

Avec l’avancée de la technologie, vous avez la possibilité d’acheter safran en ligne aux prix indiqués ci-dessus. Plusieurs sites web spécialisés ou sites d’e-commerce sont disponibles pour de telles ventes.

En raison de son coût élevé, vous devez alors l’utiliser sans gaspillage. Veuillez noter également que sur ces sites, vous pouvez acheter de la poudre de safran. Avec cette épice, vous relevez le goût de vos plats.

Achat dans une boutique physique

En dehors des boutiques en ligne, vous pouvez aussi acheter du safran dans des boutiques spécialisées dans sa commercialisation. De même, cette épice peut être vendue dans les supermarchés ou dans les épiceries.

Cette méthode d’achat a plusieurs atouts. En plus d’apprécier sur place la qualité du produit, cette technique d’acquisition vous permettra aussi de bénéficier de quelques conseils pour son utilisation et sa conservation. Vous pourrez également trouver des produits complémentaires comme la fleur de bach pour gérer l’anxiété ou des vitamines pour développer vos défenses immunitaires avant l’hiver.

Conclusion

Le safran s’utilise en cuisine pour parfumer les plats. Ce qu’il faut retenir, c’est que le safran est une épice qui vaut le prix de l’or, car elle est récoltée à la main. De la cueillette à la production, aucune machine n’intervient pour faciliter le processus. De plus, la récolte se fait quotidiennement sous un soleil brûlant. Le coût élevé du safran est également dû au manque de main-d’œuvre pour faciliter la récolte des stigmates.

A lire également  Comment vivre de la culture du safran ?

A savoir sur le safran

Les anciens Grecs et Romains utilisaient le safran comme parfum et le safran est mentionné dans le materia medica chinois des années 1550. Aujourd’hui, l’herbe est également utilisée comme épice culinaire et comme teinture pour les vêtements. On y trouve des vertus pour la santé. Aujourd’hui, il fait partie intégrante de certains plats orientaux, moyen-orientaux et européens tels que la bouillabaisse française, la paella espagnole, le tajine marocain et bien d’autres. Cependant, le safran est une épice très chère. Son coût est dû à sa récolte. Seule une petite quantité de chaque fleur de safran est utilisée et toute la récolte doit être effectuée à la main.

prix pistil de safran

On pense que le safran est originaire de la Méditerranée, de l’Asie mineure et de l’Iran, mais l’Espagne, la France et l’Italie sont également de grands producteurs de cette épice. L’épice à laquelle nous pensons lorsque nous entendons « safran » n’est en fait qu’une petite partie de la plante elle-même. Le safran (Crocus sativus) est la fleur violette. Ce que nous utilisons pour sa couleur jaune distinctive, son odeur d’herbes douces et son goût amer est en fait le stigmate (pluriel stigmata) – la partie du pollen qui germe – à l’extrémité du pistil rouge, l’organe sexuel femelle de la plante.

Chaque fleur de safran ne possède que trois stigmates. Une fois que les stigmates (et leurs pistils rouges) sont séparés de la plante, ils sont séchés pour préserver leur couleur et leur saveur. Étant donné qu’une si petite partie de la fleur est utilisée, 75 000 fleurs de safran sont nécessaires pour produire 450 grammes de safran. La petite quantité d’épice de safran provenant d’une seule plante et le fait que la récolte doit être effectuée à la main font que le safran est très cher.

Retour haut de page