masque FFP2 dangereux

Le masque FFP2, est-il dangereux ?

Le coronavirus oblige tout le monde à porter des masques. La santé est la première préoccupation de chacun. Le port d’un masque diminue le risque de contamination comme celui du covid. Il existe quelques types comme le masque FFP. La sécurité sanitaire préoccupe l’Anses, l’agence demande l’arrêt de la commercialisation du masque FFP2. Il est indexé comme dangereux, il contient des nanoparticules dit graphène. Ce type de masque émet un risque toxique, la france et le Canada sont les premiers à interdire son utilisation.

Qu’est-ce qu’un masque FFP2 ?

Un masque FFP est une référence de masque à protection ultrafiltrant. Il existe trois sortes de celui-ci qui sont le FFP1, le FFP2 et le FFP3. Ces masques protègent contre le risque d’inhalation des particules invisible qui s’abrite dans l’air. Le port de celui-ci est individuel. Le masque FFP2 est conçu avant toute chose à un usage professionnel résistant aux matériaux électroniques plutôt qu’à la protection médicale. Malgré sa propriété virucide, il présente une toxicité pulmonaire précoce chez la personne qui le porte. Ces masques sont considérés plus comme arme de destruction qu’arme de protection.

A lire également  À quel moment recharger votre cigarette électronique ?

Pourquoi le masque FFP2 est-il dangereux ?

Les composants du masque FFP2 contiennent du graphène qui est une substance résistante et imperméable, il empêche la circulation de l’oxygène dans le sang. Le risque d’inhaler du dioxyde de carbone préoccupe les autorités, il peut entraîner un essoufflement. La norme de production de ce dernier ne se conforme pas à l’attente de certaines agences, ce fait en est la cause de l’interdiction par l’Anses de son utilisation. Des millions de masques FFP2 sont distribués aux professionnels de la santé lors de la pénurie pendant le confinement, les autorités les ont rappelé rapidement.

La peur sur les risques liés à l’utilisation du masque FFP2 est bien présente, c’est un peu comme les protections hygiéniques où on a découvert récemment les risques pour la santé des femmes.

masque FFP2 dangers

Quel effet apporte un masque FFP2 ?

Le masque FFP2 apporte un effet nocif, un risque toxique, à son porteur. Il contribue à la protection de la santé pulmonaire contre les épidémies telles que le covid ou le coronavirus. Des millions de produits contenant du graphène sont ramassés par les autorités, cela est dû aux avis de l’Anses. Il est facile d’identifier ces produits, chaque contenant possède la mention « Biomass Graphene » et cela ne concerne que les masques FFP2 blancs. C’est la présence du graphène dans le produit qui le rend dangereux.

A lire également  Comment utiliser la fleur de Bach pour lâcher prise ?

Qu’en est-il du marché des masques ?

Le marché du masque s’élargit depuis le temps de cette pandémie. Le port d’un masque devient une obligation de la première nécessité. Le coronavirus se permet d’étendre la durée de sa visite sur le monde, les masques FFP2 ont laissé la place aux masques chirurgicaux et à l’innovant masque grand public. Ce dernier est un masque textile, en tissu. Il se place en usage non-sanitaire. Ils ne servent qu’à une utilité de simple protection. Sa forme répond aux normes exigées par l’Anses, il garantit la filtration des agents infectieux. Il est lavable et réutilisable. L’Anses accepte sa mise en marché, il conseille de même à poursuivre l’application des gestes barrières. Les autorités autorisent sa vente par les pharmaciens.

Retour haut de page